FAQ à propos d'Einscan

Q : Pourquoi les fichiers EinScan ne fonctionnent-ils pas avec mon logiciel de CAD ?

R : L'EinScan exporte des données maillées (STL., OBJ., PLY., etc....), qui sont composées d'un grand nombre de triangles (polygones). Les logiciels de CAD traditionnels lisent les fichiers parasolides (IGES, STEP/STP etc....), qui sont composés d'un ensemble de formes définies mathématiquement. Par conséquent, les logiciels de CAD interprètent un maillage comme un très grand nombre de plans. Souvent, la conversion directe du maillage au format CAD est limitée à de petits fichiers.

La transformation du maillage en données CAD est appelée ingénierie inverse. Le maillage est importé dans l'interface CAD et est utilisé comme référence visuelle ou de correspondance pour la construction du modèle CAD.

L'édition SHINING 3D de Solid Edge est fournie avec EinScan à cette fin. SHINING 3D a développé des partenariats avec de nombreux éditeurs de logiciels fournissant des solutions de rétroconception, parmi lesquels Solid Edge, Rhino & mesh2surface, DesignX, et Geomagic pour Solidworks.


Q : Comment puis-je scanner des objets sombres ?

R : Une fois que vous avez atteint la distance de travail optimale, augmentez la luminosité jusqu'à ce que des données soient capturées. Gardez cependant à l'esprit qu'avec des réglages de luminosité plus élevés, plus de bruit sera capturé.

Si votre objet est à la fois sombre et lumineux, activez la fonction HDR. La scannérisation prendra plus de temps mais des données contrastées seront capturées.

Pour un meilleur résultat, vous pouvez, avant la scannérisation, appliquer un spray sur la surface :

Le spray de scannérisation pour les applications de métrologie applique une couche extrêmement fine, de sorte que la forme de l'objet n'est pas affectée.

Solution DIY : de la farine ou du talc pour bébé peuvent aussi fonctionner.


Q : Comment scanner un objet très fin ?

R : Les objets fins sont très délicats car il peut y avoir des interférences entre les 2 faces, provoquant un désalignement des données. Il est recommandé d'utiliser des marqueurs (SP uniquement) pour améliorer la précision entre les scannérisations successives.


Q : Comment post-traiter les données ? Remplir plus de trous, supprimer une partie de la scannérisation ?

R : Le logiciel EinScan propose un éditeur de maillage :

  • Modèle étanche (Watertight) ou non étanche (Unwatertight)
  • Simplification (décimer le maillage)
  • Pour les modèles non étanches (unwatertight) : Remplissage des trous en respectant la courbure, jusqu'à un périmètre de 100mm, et remplissage des trous de repérage (SP uniquement) Option d'accentuation et de lissage.
  • Luminosité et contraste de la texture

Pour plus d'options, sur ces fonctions ou d'autres, nous vous recommandons meshlab ou meshmixer (tous deux gratuits) ou Geomagic Wrap (logiciel professionnel payant).


Q : Où est le mode Autoscan ?

R : Nous avons réuni les modes de scannérisation fixe et automatique dans " Scan ". Si le plateau tournant est branché, cochez/décochez la case "Avec plateau tournant (With turntable)" pour l'activer/désactiver, les paramètres du plateau tournant s'afficheront (pas du plateau tournant, SP : condition d'alignement). Si la platine n'est pas branchée, retournez au menu d'accueil avant de rouvrir le projet.


Q : EinScan-SP : Comment choisir la condition d'alignement ?

R : Cible codée : est plus pratique, si l'objet est assez petit pour ne pas couvrir les cibles codées sur le plateau tournant.

À chaque pas du plateau tournant, le scanner reconnaît des cibles communes sur le plateau tournant pour calculer la nouvelle position de l'objet. Au moins 4 cibles communes doivent être reconnues entre 2 scannérisations successives.

Caractéristique (Feature) : L'alignement des caractéristiques est utilisé lorsque l'objet est trop grand pour l'alignement des cibles codées du plateau tournant et que vous ne voulez ou ne pouvez pas y coller des marqueurs. Avec l'alignement des caractéristiques, le logiciel reconnaît les caractéristiques sur 3 scannérisations préliminaires successives puis calcule la position du plateau tournant. Les scannérisations sont associées en connaissant le centre et l'angle de rotation entre les captures successives.

Les objets présentant des caractéristiques trop simples comme une surface plane, des surfaces symétriques comme les sphères, les cylindres et les motifs circulaires ne sont pas recommandés pour ce mode. Il est préférable d'utiliser des marqueurs pour faciliter l'alignement.

Marqueurs ou marqueurs globaux : Lorsque l'objet est trop grand pour l'alignement cible codé par la platine et peut accepter des marqueurs. L'alignement des marqueurs fonctionne de la même manière que l'alignement de la cible codée de la table tournante ; le logiciel fait correspondre 2 scannérisations successives en reconnaissant au moins 4 marqueurs communs.

Cette réponse a-t-elle été utile ? Oui Non

Envoyer vos commentaires
Nous sommes désolés de ne pas avoir pu répondre à votre question. Aidez-nous à améliorer cet article grâce à vos commentaires.