La boîte de limite (Bounding Box)

Cet article a été écrit sur la base d'EXScanPro v3.6.0.5.

Lorsque la toute première image est capturée, une Bounding Box est définie. Cette boîte est un cube qui englobe tout l'espace 3D où les données scannées peuvent être enregistrées.


Au-delà des limites de la boîte de limite, aucune donnée scannée ne sera collectée.


Si l'on n'est pas conscient de ce phénomène, on pourrait croire qu'un effet inattendu ou indésirable se produit, comme dans le GIF ci-dessous. Cette fonction joue pourtant un rôle important dans la précision et la qualité des données scannées.



Il s'agit d'un facteur important qui doit être pris en compte avant toute scannérisation, en particulier pour les objets de grande taille. Sinon, cela pourrait l'utilisateur de terminer la scannérisation.


Table des matières

Taille de la boîte de limite


La taille de la boîte de limite est définie par la formule suivante :


Taille de la boîte de limite = Distance du point (mm) ⋅ 8192


8192 étant une constante, la taille de la boîte de limite est donc déterminée par la distance entre les points (ou la résolution) sélectionnée.


Cependant, cette formule ne s'applique pas aux valeurs de résolution High et Medium Detail. Pour ces valeurs de résolution, la taille est constante et correspond à la taille d'une boîte de limite à distance de point de 1 mm.


Les différentes tailles de la Bounding Box peuvent être observées dans le tableau ci-dessous :


Résolution

Distance du point (mm) 

Taille de la boîte de limite(mm) 

High 

0,2 

8.192 

High 

0,3 

8.192 

Medium 

0,5 

8.192 

Medium 

0,7 

8.192 

Low 

1 

8.192 

Low 

1,5 

12.288 

Low 

3 

24.576 


Par conséquent, la résolution sélectionnée a un impact sur la taille de l'espace 3D numérisable, 8 192 mètres et 24 576 mètres étant respectivement les tailles minimale et maximale de la boîte de limite.

Emplacement et orientation de la boîte de limite


La position et l'orientation du scanner lors de la première prise de vue définissent l'emplacement de la boîte de limite.

Plus précisément, l'emplacement du scanner détermine le centre géométrique du Bounding Box, tandis que l'orientation du scanner dicte la direction du système de coordonnées (CSYS), comme le montre l'image ci-dessous :


Par conséquent, la position du scanner par rapport à l'objet scanné lors de la première prise de vue détermine à la fois l'emplacement et l'orientation de la boîte de limit.

Le clip ci-dessous représente la position du scanner à l'intérieur d'un Bounding Box de 8,192 m, au moment où il est généré.


Au-delà des limites de la boîte orange, aucune donnée scannée ne peut être enregistrée.

Emplacement de l'objet à l'intérieur de la boîte de limite et endroit où commencer la scannérisation


Puisque la première image scannée définit le centre du Bounding Box, il est utile de se demander où commencer la scannérisation.

Le clip ci-dessous montre la scannérisation d'une voiture, qui mesure 4,78 m à une résolution de 1 mm (la taille du Bounding Box est donc de 8,192 m).


Comme la scannérisation a commencé à l'avant de la voiture, une partie de l'objet reste en dehors du Bounding Box et n'est pas scannable dans le projet.

Une solution serait de créer un autre projet pour terminer la scannérisation.

Une autre option serait de recommencer et de sélectionner une distance de point plus élevée, de sorte que la taille de la boîte de limite devienne plus grande :


Cependant, voyons maintenant ce qui se passe si l'opérateur envisage de commencer la scannérisation d'un côté de la voiture :


Si la numérisation commence à l'endroit approprié (c'est-à-dire près du centre de l'objet), la boîte de limite peut contenir le corps entier, de sorte que l'objet peut être scanné dans le même projet.

Remarque : les marqueurs et la boîte de limite


Comme vous l'avez peut-être déjà remarqué dans la première séquence de cet article, la boîte de limite ne concerne que les données scannées en 3D et les marqueurs peuvent être scannés au-delà de ses limites.

Veuillez noter que pour le logiciel EXScan Pro v3.6.0.5, le nombre de marqueurs pouvant être scannés n'est pas limité. Cependant, la taille du fichier global de marqueurs (GMF) peut contenir un maximum de 5 000 marqueurs.

Pour le logiciel EXScan HX v1.2.0.4, la limite du GMF est de 20 000 marqueurs.

Conclusion


La boîte de limite est un domaine qui entoure l'espace 3D dans lequel les données scannées peuvent être rassemblées.

La taille de cette boîte dépend de la résolution sélectionnée, sa taille minimale étant un cube de 8 192 m.

La position de la boîte de limite dépend de l'emplacement et de l'orientation du scanner lors de la première image capturée.

Il est donc important de déterminer la meilleure position pour commencer la scannérisation, en particulier pour les objets de grande taille.
La taille de la boîte de limite n'a pas d'importance lors de la scannérisation de marqueurs. Les marqueurs peuvent être capturés au-delà des limites de la boîte de limite.



Si vous avez des questions ou des problèmes, veuillez contacter einscan_support@shining3d.com pour obtenir une assistance supplémentaire.

Cette réponse a-t-elle été utile ? Oui Non

Envoyer vos commentaires
Nous sommes désolés de ne pas avoir pu répondre à votre question. Aidez-nous à améliorer cet article grâce à vos commentaires.